mercredi 24 juin 2009

Idée Trip Kite : Los Roquès & Coché - Vénézuela

Bon comme tout trip au départ de la guyane, cela reste un bon parcours du combattant pour arriver à destination. Donc au départ de Cayenne direction St Laurent du Maroni pour aller au Surinam prendre l'avion. Une fois à Paramaribo le trajet fut le suivant : Paramaribo - Port of Spain (Trinidad & Tobago très bien pour kiter cela dit en passant) - Margarita. Le trajet s'est fait en une seule journée au départ de Parbo, mais nous n'avons pas réussi à enchaîner jusqu'à Los Roquès.

Nous voilà donc bloqués sur margarita pour 2 jours. Du coup direction Coché, spot de classe internationale de part les kiteuses et kiteurs forts qui viennent s'y entrainer et les compétitions du PKRA PWTY KTOP .... et autres.
Le spot principal est offshore donc parfaitement plat. Il y a des bateaux en cas de problème donc pas de danger. Possibilité de naviguer onshore mais nous n'avons pas essayé.

Max en grab.

Benoit en backloop

Alors comme c'est un très bon spot, il y a un peu de monde mais tôt le matin, entre midi et deux et le soir ça va.

Ensuite départ pour l'archipel de Los Roquès.

Les iles et barrières de corail vues du ciel

Après une heure de vol depuis Isla Margarita, nous arrivons sur l'ile principale de Los Roquès : Gran Roquès. C'est la seule île réellement habitée. De très nombreuses posadas ( trop peut être ) permettent de se loger.

Panoramique de Gran Roquès

Nous avions trouvé une posada sur le net. Nous avions choisi la formule all includes (tout inclus), cela comprend la nuit, la pension complète, le taxi boat pour aller sur les îlots à proximité ( un supplément pour aller plus loin ) les boissons à volonté ... et les indispensables parasols car il n'y a pas d'ombre ... Bref une bonne formule pour kiter tous les jours surtout qu'au niveau du ravitaillement sur l'ile c'est assez limité et relativement cher.

Les spots de kites sur lesquels nous avons rider :
-- Francisky : c'est un des spots le plus près de grand Roquès. Spot avec toutes les orientations de vent donc idéal pour tous les niveaux. C'est sur cette île que ce trouve l'unique école de kite ( planche également ).

Francisky vue du ciel



Yannick en dead man


-- Krasky : c'est là que nous avons trouvé le vent le plus fort. C'est un spot totalement offshore il faut donc être prudent. Mais l'endroit vaut vraiment le coup.

Yann saute au dessus de l'ilot et de ses groupies...

Maxime sur une eau turquoise Krasky


Max en railey Krasky

-- Bajo fabian : Pour nous c'est le spot parfait. Il s'agit d'un tout petit îlot de sable blanc ... Le rêve, mais qui peut s'avérer galère en cas de problème car c'est un spot offshore ( nous en avons fait les frais ) Il est donc préférable de disposer d'une sécu ...

l'ilot de sable de Bajo Fabian

Yann en Frontloop

Benoit Bajo Fabian

-- L'ile de Cayo de Agua : Ile située à une heure de bateau de Gran Roques. Le spot est sympa car une grande langue de sable relie deux iles. Il y a donc deux zones de kite : une offshore et une side / onshore. Malheureusement sur la zone offshore le vent est très irrégulier à cause d'une dune.

Maxime Cayo de Agua

Benoit Cayo de agua

Coté pratique :

Pour se rendre à Los Roquès il faut compter 150 € d'avion au départ de Marguarita ou de Caracas. Notre posada s'était chargée de réserver l'avion pour nous.

Pour se loger : de très nombreuses posadas à tous les tarifs mais avec une tendance plutôt haut de gamme. Nous avons logé à la posada Lagunita et notre formule nous a couté 60€ par jour et par personne tout inclus. Posada tenue par des italiens très sympas, même si après 10 jours les pâtes commençaient à nous fatiguer :).
Sur place nous avons trouvé une posada à 20 € la nuit : posada Dona Carmen visiblement la moins chère de l'ile. Il faut donc se renseigner sur internet.

La bonne période : de janvier à mai. De notre coté nous n'avons pas eu beaucoup de chance avec 4 jours de pétole ... 13 et 9 m² semblent être le bon kiver.

L'idéal toutefois est de pouvoir avoir un voilier pour se rendre sur des spots isolés, mais il semble hélas impossible de louer un voilier sans skipper au Vénézuela, et avec skipper c'est hors de prix.

A noter également qu'il est autorisé de camper sur la plupart des iles ...

Un GRAND remerciement à Karine qui a pris les photos.


Patrick, Yannick, Maxime, Benoit et Karine (The photographe)à l'apéro

Bon trip et bon voyage à Los Roquès ...

6 commentaires:

Dr Roots a dit…

Super article!!! benoit bravo !!!
tes clichés là ça donne légèrement envie :)

lolo a dit…

Wa je bave devant les photos là, sa donne trop envi koi!!!

francois a dit…

Je viens de contacter le CSA pour qu'ils censurent cet article. C'est ignoble de montrer de telles photos...

will a dit…

Putain comment çà met la rage, bien joué les gars, super bon trip çà fait plus que trop envie !!!

chantal a dit…

Magnifiques photos et commentaires! Bravo.
Pourrais-tu me conseiller? Je suis débutante kite(j'arrive à tirer des bords d'un côté)et je pars avec 2 copains et mon copain expérimentés,mon copain enseigne aussi.Nous avons 3 semaines en novembre, date égal, et nous hésitons entre le Vénézuéla et le Brésil car parraît que le vent au mois de novembre n'est vraiment pas assuré au Véné.ça ne nous dérangerait pas de faire du snorkling 7 jours sur les 21,mais aprés ça, le but n'est pas là!.El Yake m'a pas l'air génial,mais Los Roques magnifique.As-tu les adresses des écoles pour les prix de locations suivant comment pour moi?

Anonyme a dit…

ce que je cherchais, merci