vendredi 17 juillet 2015

Rappels Sécurité

RAPPELS SÉCURITÉ

Bonjour à toutes et à tous.

Les récents événements nous invitent très fortement à faire un rappel global des règles de sécurités inhérentes à notre activité. Rappelons-nous que le kitesurf est une activité à risques; risques pour les autres usagers de la plage et risques pour nous, pratiquants.
L’ensemble des règles citées ci-dessous sont tirées des règles fédérales....mais elles découlent pour la plupart du bon sens!!!

Dimanche nous avons failli perdre un pratiquant, un autre s'est retrouvé dans une très fâcheuse posture en voulant aller l'aider, car certaines règles de bon sens, certaines précautions de sécurités n'avaient pas été prises. 
Malheureusement pour nous, les moyens de secours en mer sont très loin d'être efficaces et opérationnels sur Cayenne donc nous devons tous éviter au maximum de nous mettre dans des situations périlleuses.....à bon entendeur...!!!

Tout d'abord, le kite est une activité qui demande beaucoup d'humilité: Ne vous croyez pas plus fort, plus expérimenté, plus intelligent que ce que vous l'êtes!! Un manque d'humilité va bien souvent nous amener à minimiser les risques, à réduire la marge de sécurité, à frôler les limites. Malheureusement c'est dans ces situations là que l'accident arrive. Donc restez humble, même si les conditions sont optimale et que tous vos amis naviguent, ne vous mettez pas à l'eau si vous êtes fatigués ou si vous êtes dans un jour sans....prenez vos potes en photo, filmez les, tout le monde sera content!! Si vous êtes débutant ou intermédiaire, ne partez jamais naviguer seul au large, surtout en fin de journée et surtout si le vent n'ai pas établi, si le courant et le vent ne vous ramènent pas sur la côte....je dis ça je dis rien !!!

Donc voici un petit rappel de quelques règles indispensables à connaitre, et à appliquer!!! (ces règles sont disponibles dans leur intégralité sur le site de la FFVL: http://kite.ffvl.fr/node/2477 )

Pratiquez accompagnés
  • Il est conseillé de pratiquer en présence d’une personne qui pourra en cas d’incident prévenir des secours et éventuellement vous assister au décollage et à l’atterrissage de votre aile de traction
Respectez l’aire de montage, de décollage et d’atterrissage des ailes
  • Choisissez une aire de décollage et d’atterrissage des ailes suffisamment dégagée d’obstacles sous le vent, et dégagée d’éléments pouvant perturber l’écoulement de l’air au vent de la zone,
  • Respectez les autres utilisateurs de la plage (Notamment les baigneurs sur la plage de St Rita, les kiteurs doivent se trouver soit sous le vent des baigneurs, soit très largement au vent de ceux-ci....pas en plein milieu !!!)

Respectez le public
  •  Mettez en garde les spectateurs de la puissance de l’aile et du danger potentiel à rester sous le vent des pratiquants,
  • Prévenez les spectateurs de la conduite à tenir si vous désirez profiter de leur aide (ne pas attraper les lignes, manière de saisir l’aile, consignes pour aider  consignes pour aider à un décollage ou à un atterrissage…)
  • Ne confiez pas votre matériel à une personne qui n’a jamais pratiqué,


Respectez les zones de navigation

  •          Le kitesurf se pratique jusqu’à un deux milles d’un rivage accessible,
  •       Le kitesurf doit être pratiqué à l’intérieur de la zone des 300 mètres avec précaution et en tout cas à une vitesse inférieure à 5 nœuds sauf dérogation accordée par la Préfecture Maritime ou par arrêté municipal,
  •          La pratique du kitesurf est interdite dans les zones de baignade,
  •          Analysez les contraintes d’un site avant d’aller y naviguer,
  •          Renseignez-vous auprès du club gestionnaire du site ou des pratiquants locaux des règles locales spécifiques et des conditions spécifiques aux spots locaux (obstacles, courants, marées, etc...)


Renseignez-vous des conditions de navigation et de leur évolution

  •      Renseignez-vous des prévisions météorologiques locales et de leur évolution, et adaptez votre navigation et le choix de votre matériel en conséquence,
  •     Ne naviguez pas si l’aile de traction s’avère difficile à maîtriser à terre,
  •     Naviguez avec une orientation de vent qui vous permettra le retour au point de départ, ou sur une zone de la plage sur laquelle un point d’arrivée disponible aura été prévu,
  •          N’utilisez pas une aile de traction en cas d’orage,


 Adaptez votre équipement de sécurité
  •    Il est impératif que vous disposiez d’un système qui permette de réduire instantanément la traction de l’aile, tout en empêchant la perte de cette dernière (aile équipée d’un leash d’aile),
  •          Au-delà de 300 mètres de la côte, le port d’un équipement individuel de flottabilité ou d'une combinaison de protection est obligatoire,
  •          Le port d’un casque est indispensable en cas d’utilisation d’un leash de planche,
  •          Le port d’un vêtement iso thermique est recommandé,
  •   Il est impératif que vous disposiez d'un coupe ligne ou couteau porté individuellement. 


En cas de problème au large, certaines conduites vous permettrons également de vous mettre en sécurité en attendant que les secours arrivent ( sous-entendu quelqu'un sait que vous êtes sur l'eau et vers où vous naviguez!!) 


Toutes ces règles découlent du bon sens, et bon nombres d'entre nous les connaissent déjà...mais ne les appliquent pas forcement ("ça fait dix ans que je kite, c'est bon je gère"...".le gilet c'est pour les débutants"..."je pratique depuis longtemps, je gère, je vais venir jumper un peu plus près du bord pour faire rigoler les potes et impressionner les filles sur la plage"..." de toutes manière je suis sûr que ça ne m'arrivera jamais, je gère moi"..." y'a que deux mecs sur l'eau parce que c'est super fort???? j'y vais quand même, je vais leur montrer que je peux tenir moi aussi".....). Tous ces comportements sont des comportements à risque, et statistiquement parlant, les débutants ne sont pas les plus dangereux et « accidentogènes » car, quand ils passent par une structure légale et responsable qui propose les services de moniteurs diplômés, ils sont souvent extrêmement sensibles et sensibilisés aux règles de sécurité. Les comportements à risquent sont à mettre à la charge des kiteurs intermédiaires et confirmés, qui pensent qu'ils n'ont plus besoin de respecter l'ensemble de ces règles....parce qu'ils gèrent !!!!

De nombreux spots sont en train de fermer en métropole à cause de ce type de comportements: non respects des règles de sécurité, non-respect des usagers de la plage, non-respect des autres kiteurs, kiteurs qui débutent sans prendre de cours auprès d'une école, ou qui apprennent auprès de pseudo moniteurs. Tous ces comportement discréditent notre activité, il en est de l’intérêt de tous de veiller à ce que le bon sens l'emporte.

Sur ce...... je vous souhaite un bel été , de belles sessions et de belles sensations!!

Bon vent


Yann D.

jeudi 4 juin 2015

Non aux fermetures des spots de kitesurfs

 « Les Dosses » à Port Barcarès, « Piemansson » en Camargue, « le Banc d’Arguin » sur le bassin d’Arcachon etc.... Ca suffit ! les médias relèguent à grand coup d'articles à sensations que les accidents liés au kitesurf sont une fatalité... et bien sur nos politiques en mal de popularité courbe l'échine et ferment nos zones de pratique, les unes après les autres et sans pré-avis... Ami(e)s riders je suis auteur de ce visuel de sensibilisation et j'en ai fait don a la FFVL qui cautionne un max ! A Partager à donf ! Mobilisons nous ! Créons le buzz !


mercredi 13 mai 2015

OU LA CONNERIE DU LEASH DE PLANCHE ET DES AILES 100% Dépower



Voilà sur cette vidéo le mec se retrouve dans l'impossibilité de larguer son aile qui part en kiteloop et le traine à l'horizontale. La planche attaché au leash fait effet ancre et l'entraine vers le fond. Il a la présence d'esprit d'enlever son Harnais.

L'autre risque du leash c'est de prendre un retour de planche dans la tronche même avec les leash à enrouleur.
Preuve est faite également que les ailes sûres à 100% n'existent pas ! 

Donc Svp les kiteurs pas de leash de planche jamais !!!

Et soyez prudents sur l'eau !!

mercredi 11 mars 2015

FOIL



Je ne sais pas ce que valent les foils, mais en tout cas les vidéos sont sympas